Compagnie

Sans titre-1

Mandat

Guidé par la vision artistique de l’auteur et metteur en scène Alexandre Fecteau, le collectif Nous sommes ici se fait porteur d’un théâtre événementiel et relationnel.

À travers des créations bien souvent liées au documentaire ou à l’autofiction, dans l’esprit d’une démarche performative et participative, Nous sommes ici fait vivre à ses spectateurs des expériences hors du commun. Les artistes entrent directement en contact avec l’audience alors que relation entre eux deux est esthétisée et qu’un rôle est ainsi attribué au public dans la réalité même de la création. D’une production à l’autre, tant la forme que le cadre sont renouvelés, réinventés. Bref, tout est mis en œuvre afin de faire vivre à tous et toutes une expérience à la fois personnelle et immédiate.

Le nom même du collectif résume bien cette volonté créatrice : par «Nous», ce sont tant les acteurs que les spectateurs qui sont désignés, et par «Ici», c’est le lieu et l’instant de leur rencontre qui est signalé.

Il va sans dire que cette approche de création et les formes sur mesure qu’elle induit impliquent des périodes de maturation prolongées pour chaque production. C’est appuyé par un noyau créatif solide, composé de la scénographe Ariane Sauvé, du concepteur sonore François Leclerc et de la comédienne Frédérique Bradet, que les équipes dirigées par Alexandre Fecteau réalisent ainsi de nombreux aller-retour aussi nécessaires qu’instructifs entre salle de répétition et scène.

De Québec vers l’international

Pendant ses premières années d’existence, l’équipe de Nous sommes ici a concentré ses efforts dans la grande région de Québec, où elle a acquise une réputation enviable. Le collectif a fait ses premières armes hors de la Capitale-Nationale avec sa production Changing Room, en 2013, pour ensuite s’ouvrir à l’international avec Le NoShow, en 2014.  Aujourd’hui, la diffusion internationale est un axe de développement prioritaire pour le collectif.

Historique

Fondé à Québec en 2008, le collectif Nous sommes ici s’est affairé au fil de la dernière décennie à offrir cinq créations innovantes et originales à son public.

Les trois premières productions

Le covoiturage et les façons de vivre l’amour pour la «Génération Y» étaient au cœur du documentaire théâtral L’Étape, première création du collectif, présentée sous forme de laboratoire lors de l’édition 2008 des Chantiers du Carrefour international de théâtre de Québec (CITQ), puis ensuite offert en saison régulière au Théâtre Périscope, dans la Capitale, en 2010.

Sa création a été réalisée en parallèle du développement de Changing Room, autre docu-théâtre consacré à l’univers des Drag Queens, présenté en formule laboratoire aux Chantiers du CITQ en 2009, puis au Théâtre Périscope en 2011, où elle fut présentée presque à guichets fermés. Nous sommes ici a choisi cette création afin de mener sa première tournée nationale, présentant le spectacle en 2012 chez Espace Libre, à Montréal,  puis au théâtre français du Centre national des arts d’Ottawa, et en reprise au Théâtre Périscope en 2013.

De plus, en 2012, Nous sommes ici a offert une autofiction, La Date, portant sur les rencontres amoureuses. La production a fracassé tous les records de fréquentation et de billetterie du diffuseur Premier Acte, à Québec.

Le NoShow et l’international

En parallèle du développement de Changing Room et de La Date, Nous sommes ici s’est associé à la compagnie montréalaise DuBunker afin de travailler sur le NoShow, une création portant sur les conditions de travail et de vie des artistes du milieu théâtral.

Un premier laboratoire est présenté en 2011 dans le cadre tant des Chantiers du CITQ que du OFFta à Montréal. La production est ensuite intégrée à la programmation régulière de l’édition 2013 du Carrefour international de théâtre de Québec, pour ensuite faire office de spectacle d’ouverture d’un autre évènement théâtral majeur dans la province – le Festival TransAmérique, à Montréal. Le NoShow sera ensuite présenté à guichet fermé, la même année, à Espace Libre et au Théâtre Périscope.

Le succès québécois du NoShow lui vaut nombre d’invitations vers l’Europe. Une première sortie internationale est programmée en octobre 2014, suivi d’une tournée de plus grande ampleur – 30 représentations – à l’automne 2015. Le spectacle est présenté en Suisse et en France, incluant trois semaines au réputé Théâtre Paris-Villette. Au Québec, le Conseil des arts et des lettres a souligné d’ailleurs le succès de cette tournée, remettant à Nous sommes ici son Prix de la tournée internationale en 2016.

Le NoShow fut de retour en Europe à l’hiver 2017, pour ensuite retourner un mois durant au OFF d’Avignon en juillet de la même année.  Une cinquième tournée est en préparation pour l’automne 2018.

2018 et au-delà

En parallèle de cette présence internationale, Nous sommes ici a œuvré sur sa cinquième création, Hôtel-Dieu. Théâtre documentaire mettant de l’avant des «experts» – non-acteurs sélectionnés pour leur expérience – Hôtel-Dieu s’intéresse à la souffrance, au deuil et aux rituels les accompagnant.

Un premier laboratoire a été présenté en 2012 aux Chantiers du CITQ, consacré à la thématique de la souffrance. En 2016, une seconde exploration – toujours laboratoire – liée au deuil a été réalisée en marge du Carrefour international de Québec au fil de douze jours de créations et de rencontres avec le public. La troisième et dernière partie de l’œuvre, consacrée aux rituels, a été développée au printemps 2017. Hôtel-Dieu a été présenté en première mondiale au Théâtre Les Gros Becs, dans le cadre de la saison nomade du Théâtre Périscope, à Québec, en janvier 2018.

Également, à l’automne 2017, Nous sommes ici prenait sous son aile une compagnie de la relève, le Collectif Wolfe (formé de la cohorte 2017 du Conservatoire d’art dramatique de Québec) pour créer et coproduire Entre autres , un spectacle de théâtre documentaire d’enquête dans lequel les comédiens/auteurs vont à la rencontre de l”Autre”, celui qu’on ne comprend pas, qu’on ne reconnaît pas d’emblée comme son semblable, dont on ne partage pas les idéologies. Après deux années de recherche et d’écriture et quatre laboratoires de création, le spectacle fût présenté au Théâtre Périscope du 30 avril au 11 mai 2019.

De plus, Nous sommes ici travaille également depuis plus d’un an à la création de Tout inclus, théâtre documentaire sur le modèles de fin de vie préconisé dans notre société; les résidences pour personnes âgées. En coproduction avec Porte-Parole et Un et un font mille, le spectacle sera présenté au Théâtre La Licorne à Montréal en octobre 2019 ainsi qu’au Théâtre Périscope à Québec en avril 2020.